Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 15:46

On parle de plus en plus de ‘‘patrimoine immatériel’’ Késaco ? récemment, on y a inclus la tauromachie mais depuis quelques années on essaie de faire croire à l’ensemble de la population, que dans la région Aquitaine l’occitan en faisait partie. Donc, on s’évertue à développer au sein de l’école publique des manifestations, des ateliers, des séances, des classes, enfin toutes sortes de prétextes pour ‘‘animer des cours d’occitan. Est-ce vraiment le rôle de l’école de la République et celui de sa représentante, l’inspectrice d’académie du département, de s’investir dans une telle opération ? Bien entendu, je suis pour une totale liberté individuelle qui doit permettre à tout citoyen, d’apprendre, de pratiquer, de promouvoir et même d’idolâtrer toute sorte de chose mais dans le cadre de la sphère privée. A une époque ou les enseignants se plaignent, à raison, d’avoir des classes surchargées et de ne pas avoir assez de temps pour appliquer le programme scolaire et de s’occuper des élèves quelque peu en difficulté, ils doivent en plus enseigner des matières dont les enfants n’en auront rien à faire car pour la plupart, leur souci majeur sera d’assurer leur avenir, principalement dans la recherche d’un emploi. Pour moi, la ‘‘solidarité’’ n’est pas un vain mot et l’impôt en est le régulateur mais je refuse que mes impôts servent à financer ce genre d’enseignement public qui ne peut qu’à terme diviser la République en dressant ses citoyens les uns contre les autres. A cet effet je rappelle ici l’extrait d’un article passé dans le Sud-Ouest du 26 mars 2007, rubrique ‘‘Toulouse’’, je cite : « Des militants occitans ont annoncé la proclamation d’un gouvernement provisoire chargé d’élaborer la première constitution des Pays d’Oc et de faire reconnaître aux yeux du monde l’existence d’une nation occitane ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Olivier Gauchais 25/06/2012 12:30

Bonjour Jean,
Une récente entrevue, ma permis de connaître ce blog, je le parcours donc pour la première fois.
Comme évoqué dans notre discussion, je suis novice en libre pensée et c'est en candide que je pose mon commentaire sur ce 'Parcours sur l'occitan'...
Comme toi je pense que, même si folklorique (le folklore étant une partie constituante de la culture d'un peuple), certaines pratiques doivent évoluer ou disparaître et la tauromachie sanglante en
est une.
Cependant, sur la pratique de l'occitan, je souhaite proposer une réflexion.
Il y a, et je le crains il y aura toujours des indépendantistes occitan comme il y a des indépendantistes basques, corses ou bretons (et les Alsaciens !-) ).
Il est un aussi un fait que la langue d'oc a contribué comme la langue d’oïl à bâtir l'identité culturelle de la France (auteurs de XVIe, les Félibriges du XIXe...). Même si l'Oïl a gagné la
bataille sur les langues et patois régionaux, faut'il tirer un définitif trait sur ces derniers ?
Certaines études (je rechercherai un peu de documentation...), tendent à prouver l'intérêt du bi-linguisme dans la construction mentale du jeune enfant. Et, donc, notre 'Éducation Nationale' de
mettre en avant l’apprentissage d'une seconde langue dés le plus jeune âge !
Pourquoi pas ? je ne suis pas expert !
Mais là où je m’insurge, c'est que dans 90% des cas, (au libre choix de l'équipe enseignante (sis)), c'est l'anglais qui est enseigné : soit-disant langue internationale (et l'espéranto, alors ?),
langue la plus parlée au monde (et le chinois, alors ?), etc...
Surtout, langue du commerce et de l'hégémonie de la culture anglo-saxone imposée par les marchands et leur système capitaliste, n'est'il pas ?
Et cette hégémonie de faire son œuvre au fin fond du crâne de nos bambin !
Ne serait'il pas préférable d'imposer une vrai langue internationale comme le sont l'Ido ou l'Espéranto ?
Et pourquoi pas une langue régionale comme l'occitan ou le breton qui sont en fin de compte 'des langues étrangères bien de chez nous' et ancrée dans notre passé culturel ? Langues capables, je le
pense, de structurer l'esprit de nos chères têtes blondes...
Te laissant à ces réflexions, cordialement.
Olivier du Mas

Cros Jacques 25/07/2011 17:24


Qu'il y ait des hurluberlus qui proposent un Etat Occitan n'enlève rien à la richesse de cette langue, à ce qu'elle peut apporter au titre de la diversité linguistique, culturelle,à la France et au
monde. Que l'éducation nationale prenne en charge son enseignement me paraît juste et s'il y a des insuffisance dans son budget, voyez plutôt du côté des dépenses militaires ou des profits des
actionnaires du CAC 40 ! Ne vous trompez pas de cible et n'appauvrissez pas plus encore le patrimoine régional avec un jacobinisme outrancier qui ouvre la voie à une mondialisation exacerbée sous
la houlette des Etats Unis.


Présentation

  • : Le blog de : Où va la République
  • : Analyse de l'actualité à travers les médias
  • Contact

Recherche

Liens