Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 16:30

Tout d’abord je tiens à préciser que je ne me mets pas dans la position d’un électeur qui veut laisser entendre qu’il participera ou non au vote des primaires organisé par le PS. Je veux simplement me situer en observateur. La presse qui se fait l’écho des Hommes politiques se déchaine en relatant avec plus ou moins de précision, la petite phrase d’Eva Joly, à propos du défilé du 14 juillet. Tous les commentateurs y vont de leur critique sur le registre de la portée musicale de la politique, de la note la plus grave à la note la plus aigue ou bien de la plus aigue à la plus grave avec des ‘‘piano’’ ou des ‘‘fortissimo’’. Je ne connais pas la pensée profonde d’Eva Joly, la candidate à la candidature de la présidentielle sur le sujet, mais personnellement je trouve un peu curieux que le défilé du 14 juillet soit exclusivement réservé au défilé militaire car s’il est censé représenter la Nation, il ne peut à lui seul représenter le  symbole de la fête nationale. En effet la prise de la Bastille n’est pas une victoire militaire mais celle du peuple de Paris, prélude à l’abolition de la monarchie et à la proclamation de la république quelques années après. En fait l’essentiel serait que la fête Nationale soit bien le reflet de son origine, c'est-à-dire l’insurrection du peuple contre le pouvoir royal, contre le pouvoir qualifié de droit divin, contre la classe des nobles et du clergé. Bref ! Contre une minorité de ceux qui se sont octroyé tous les privilèges depuis des siècles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ovtcha 27/07/2011 20:00


Le premier 14 juillet (1789) a été le jour de la prise de la Bastille. Celui du 1790 a été le jour de la fête de la Fédération. Depuis, on fête l'anniversaire de cette fête populaire depuis 1880
(loi du 6 juillet). Et comme à chaque événement populaire, les curés et les militaires se sont greffés sur les mouvements de foule.

On pourrait proposer, par exemple, que des associations telles que les syndicats, les libres penseurs, les ligues des Droits de l'Homme et de l'Enseignement et autres grands mouvements
philosophiques et sociaux tiennent des stands et animent cette journée…


Cros Jacques 25/07/2011 17:12


Eva Joly aurait été inspirée de mettre en cause les députés et sénateurs qui, presque comme un seul homme, ont voté la prolongation des opérations militaires en Libye. Ne pas l'avoir fait la
disqualifie à mes yeux, et bien que je ne sois en rien militariste, pour critiquer ce qu'est le défilé du 14 juillet.


hugues Vessemont 23/07/2011 16:07


Il faut, sur les défilés et sur le décorum chauvin, convenir qu’on a changé d’époque.
Ne pas remiser le patriotisme aux oubliettes, simplement devenir adulte quant à la nation, comme on l’est vis à vis de ses parents passé un certain age, c’est à dire faire la part, lucidement, des
torts et des qualités. L’institution militaire et la démocratie sont fondamentalement contradictoires, s’ils se servent l’un l’autre à certaines périodes, d’autres sont nettement antagonistes.


Présentation

  • : Le blog de : Où va la République
  • : Analyse de l'actualité à travers les médias
  • Contact

Recherche

Liens